Nous utilisons des cookies afin de vous garantir la meilleure expérience dans notre atelier.

Les étapes

ENGOBAGE sur terre crue de la terre de Faïence.

Passer l’engobe au bon moment (texture cuir).
Si la terre est trop sèche, vaporiser un voile d’eau.
Ne jamais engober la terre de Provence.
La Faïence se prête à un façonnage au tour, mais éviter de la travailler en plaque, car elle fissure.
Surtout, ne pas manipuler cette terre en cours de séchage, donc laisser sécher la pièce sans la bouger.

Si le fond se colore au pinceau, l’engobe doit avoir la consistance de la pâte à crêpes, et surtout passer 3 ou 4 couches d’engobe.
Pour faire des motifs sur le fond déjà coloré, dessiner au crayon le desson ou gratter à l’aide d’une point pour faire ressortir le coloris de la terre (ne pas oublier d’éliminer les raclures avant qu’elles ne sèchent).
Colorer le motif avant que le fond soit trop sec.

On peut engober entièrement une pièce.
Pour faire des effets “aquarelle”, passer au pinceau un mélange d’oxydes et d’eau.
Après cuisson à 1000°C, on peut émailler avec des émaux à 1000°C, passer une couverte par exemple pour donner une impression de verni. (Attention, bien enlever l’émail sous les pièces avant de les mettre à cuire pour ne pas endommager les plaques du four et y laisser sa pièce irrémédiablement collée).